Né aux États-Unis à la fin des années 60, le style industriel a le vent en poupe en 2019 et n’a pas fini d’étonner. Pile dans l’air du temps et surfant sur la tendance, l’esprit loft new-yorkais s’invite chez vous et a décidément tout pour plaire ! Séduisant avec ses matières brutes et ses couleurs sombres qui traversent les années, la déco industrielle est aussi synonyme de grands espaces chaleureux et conviviaux. Zoom sur ce style aux mille atouts !

Histoire et atouts du style industriel 

Ce style puise son inspiration dans l’histoire de l’industrialisation. Néanmoins, son essor aux États-Unis, se situe au début des années 70, suite au déclin de l’industrie dans les années 60. Dès lors, de nombreuses bâtisses industrielles, usines et entrepôts, sont reconvertis en lofts et ateliers d’artistes, en quête de vastes espaces et de loyers modérés. Imaginés à l’origine dans un esprit purement authentique sans fioritures ni ornements superficiels, les meubles inspirés par cette tendance permettent désormais de créer une déco originale tout en misant sur l’effet vintage de ces derniers, le plus souvent dénichés en brocante ou achetés en magasin spécialisés. Jouissant de nombreux atouts, le style industriel est synonyme d’esthétisme et de robustesse. On l’aime pour son côté vieilli et vintage. Par ailleurs, les possibilités de mixer les matériaux dénichés à des prix défiant toute concurrence sont infinies…

Les matériaux et couleurs d’une déco style industriel

La déco industrielle joue avec les codes de l’univers des usines. C’est dans un esprit brut et dépouillé que vous devez penser votre intérieur. Alliant bois, métal, cuivre, cuir, verre, ce style mélange habillement et subtilement moderne et ancien en jouant sur les contrastes du chaud et du froid. Quid des couleurs ? Pour un effet vintage réussi on mise tout sur le noir, le marron, le rouge et gris foncé. On mixe le tout avec des couleurs plus claires telles que le blanc, le lin ou le beige pour un rendu plus lumineux. Si vous souhaitez également ajouter du vert, du jaune, ou bien du rose par exemple, utilisez-les avec parcimonie, dans les objets de décoration tels que les tableaux, les bibelots, les coussins, les lampes…
En ce qui concerne le revêtement du sol, on se tourne vers le parquet vieilli, les tapis foncés, les briques, et on évite le carrelage beaucoup trop froid.

Miser sur la recup’ pour une déco au style industriel réussie

Si le style industriel ne demande pas beaucoup d’investissements, la récupération ainsi que l’aménagement de l’espace prennent un peu de temps. En effet, pour une déco réussie, l’optimisation des lieux et le choix du mobilier est la règle. Les inconditionnels de la récupération et du recyclage vont être ravis ! Les objets pour transformer son intérieur ne manquent pas : tabourets en fer, porte-manteaux en métal et bois, palettes de chantier, escaliers métalliques, tuyauterie apparente au plafond… tout (ou presque) peut faire l’affaire ! En outre, le style industriel peut facilement s’intégrer et s’harmoniser avec d’autres styles déjà existants (avec de simples objets comme une lampe, une suspension, une horloge…). Si votre intérieur a déjà par exemple des allures scandinaves, n’hésitez pas à opérer certains changements. En deux mots, le style industriel a “tout bon” !